Historique

Accueil   Qui sommes-nous   Historique

Historique de la Fondation

Créée en 1985, sous l’appellation de La Fondation IntégrACTION de Laval, cette organisation a toujours cherché à améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et par ricochet celle des familles. Son histoire se résume essentiellement à trois périodes distinctes.

Période 1985-1995 : soutien à la désinstitutionnalisation

Cette première étape réfère d’abord à la mise sur pied de l’organisme mais surtout à l’intégration de 34 personnes déficientes intellectuelles, issues en majorité de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine. Durant cette période, la Fondation a acquis sept bungalows à Laval et le Domaine Jacques Masse; un magnifique chalet adapté dans les Laurentides.

Période 1996-2003 : réorganisation majeure et développement  de nouveaux services

La deuxième période, échelonnée de 1996 à 2003, correspond surtout à une réorganisation majeure des  services, due  principalement aux compressions budgétaires du réseau de la santé et à l’alourdissement de la clientèle.

Toujours soucieuse de la qualité de ses services et faisant face à une demande croissante, la Fondation remplaça la majorité des  premiers bungalows par de plus grandes maisons, beaucoup mieux adaptées aux nouvelles réalités. Ces maisons devaient répondre aux critères établis; soit de créer un véritable chez-soi, sécuritaire et fonctionnel, tout en étant bien intégré dans la communauté.

Avec l’efficacité qu’on lui connaît, la Fondation toucha aussi à d’autres clientèles avec l’arrivée de la Maison Laval-Ouest; désignée pour la déficience physique en 1998. En 1999, c’est au tour de la Maison Allégria; première maison entièrement adaptée à Laval pour enfants polyhandicapés. C’est aussi durant ce même intervalle que le répit spécialisé fait son apparition en 1997 avec la Maison Aux Quatre-Temps. Le Centre Marcelle et Jean Coutu (CMJC) en prendra la relève en 2002 grâce à plusieurs donateurs dont sa marraine d’honneur, Mme Marie-Josée Coutu, Présidente de la Fondation Marcelle et Jean Coutu. On y offre des services de répit spécialisé durant le week-end et des activités adaptées durant la semaine.  Le premier site Web de la Fondation voit le jour. Jusqu’en 2003, le principal partenaire est le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI) Normand-Laramée.

Période 2003 à aujourd’hui: développement partenarial et étalement géographique

En 2003, le nom de l’organisme devient Fondation IntégrACTION du Québec. Ce choix exprime clairement sa volonté d’ouverture sur d’autres régions que Laval. Cette volonté se confirme d’ailleurs en 2004 par l’implantation à Montréal d’une magnifique maison adaptée pour neuf enfants polyhandicapés. Il s’agit de la Maison St-Denis-Bourget; projet réalisé avec un nouveau partenaire; le Centre de réadaptation Marie  Enfant du CHU Ste-Justine.

Citons ici les autres partenaires plus récents comme l’Hôpital juif de réadaptation de Laval, le CRDI L’Intégrale à Montréal, l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides et le Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) Le Bouclier.

Quant aux nouveaux partenariats financiers, on voit une plus grande implication avec l’arrivée récente de donateurs comme Québecor, la Fondation Martin-Matte, etc. Cet élan de générosité s’est d’ailleurs concrétisé grâce au leadership démontré par notre partenaire de tous les instants; le Groupe Jean-Coutu (PJC) inc., dirigé par son président M. François J. Coutu. Celui-ci accepta d’ailleurs la présidence d’honneur de la première campagne majeure de collecte de fonds, réalisée de 2005 à 2010. C’est aussi grâce à notre regretté Président du conseil, M. Jacques Masse, décédé en  juin 2008, à toute l’équipe du cabinet de campagne et aux généreux donateurs que nous avons pu amasser des fonds.

Comme résultats concrets de la campagne, on a déjà pu ouvrir la Maison Québecor en 2007, acquérir deux véhicules adaptés et des équipements spécialisés, acheter un terrain dont une partie a servi à la construction de la Maison Martin-Matte en 2008. Il y a eu aussi,  suite à un incendie majeur (janvier 2008), reconstruction avec agrandissement en 2009 de la phase 1 du CMJC. Avec la contribution exceptionnelle de la Fondation Marcelle et Jean Coutu et celle des autres donateurs, nous souhaitons réaliser prochainement la Phase 2 du CMJC; répondant  ainsi aux grands besoins de répit.

Comme autre fait marquant, mentionnons le changement de vocation en 2009 de plusieurs maisons à Laval; dû aux contraintes budgétaires  et à une meilleure harmonisation des besoins et du profil de chaque personne.

Les points les plus marquants en 2010-2011 ont certainement été le soulignement du 25ième anniversaire de l’organisme et le dévoilement d’un nouveau nom plus représentatif de la mission de l’organisme; soit Fondation Le Pilier, sans oublier l’apparition d’un nouveau logo et d’une nouvelle signature : « Ensemble pour le soutien et le mieux-être des personnes handicapées ».

Aujourd’hui, la Fondation c’est 180 employés, des bénévoles et donateurs, des familles et partenaires dévoués pour le mieux-être de ces personnes handicapées. C’est plus de 81 personnes hébergées dans 9 belles maisons adaptées. C’est aussi le Centre Marcelle et Jean Coutu qui touche près de 350 personnes à travers ses services d’activités adaptées, de répit spécialisé, et son hébergement en alternance pour jeunes autistes.

Une fondation tournée vers l’avenir

Quant à l’avenir de la Fondation, il sera synonyme d’élan ayant pour objectifs : l’amélioration continue de la qualité des services offerts aux personnes handicapées, la diversification des services, l’étalement géographique, le développement de nouveaux partenariats, et en dernier lieu, l’obtention d’une plus grande notoriété.

Merci d’en être les témoins et les ambassadeurs!

Rappel chronologique des projets :

1987-1995 Mise en place des sept premières maisons pour accueil de personnes issues de la désinstitutionnalisation
1993 Acquisition du Domaine Jacques Masse
1996 Réorganisation des services
1996 Résidence Kénogami (adaptée)
1996 Résidence Mésy (adaptée)
1996 Résidence St-Elzéar (troubles du comportement)
1997 La Maison Aux Quatre-Temps (répit spécialisé à Laval)
1998 Résidence Laval-Ouest (Première résidence communautaire à Laval pour personnes handicapées physiques)
1999 La Maison Allégria (Maison pour enfants/adolescents multihandicapés)
2000 Mise sur pied d’activités hebdomadaires à La Maison Aux Quatre-Temps
2002 Fermeture de La Maison Aux Quatre-Temps
2002 Ouverture du Centre Marcelle et Jean Coutu Centre multifonctionnel: répit spécialisé, activités adaptées, salle Snoezelen.
2002 Ouverture de la résidence Lennox (adaptée)
2003 Ouverture de la résidence Breault (adaptée)
2004 Ouverture de la Maison St-Denis-Bourget (adaptée)
2007 Inauguration de la Maison Québecor  (anciennement résidence Breault)
2008 Incendie majeur au Centre Marcelle et Jean Coutu (CMJC)
2008 Déménagement du siège social
2008 Transfert des activités du Centre Marcelle et Jean Coutu à l’école Ulric-Debiens
2008 Inauguration de la Maison Martin-Matte à Laval
2009 Fin des travaux de reconstruction phase I du Centre Marcelle et Jean Coutu
2009 Réouverture de la phase I du Centre Marcelle et Jean Coutu
2009 Réorganisation des services (fermeture des résidences Kénogami et Gratton)
2010 Réouverture de la Maison Kénogami
2014 Construction de la Maison Martin-Matte à Blainville
2014 Construction de la phase II du Centre Marcelle et Jean Coutu
2014 Relocalisation de la Maison Kénogami (Milieu de vie CMJC-Phase II) à la phase II du Centre Marcelle et Jean Coutu
2015 Inauguration de la Maison Martin-Matte à Blainville
2015 Inauguration de la phase II du Centre Marcelle et Jean Coutu
2016 Le Milieu de vie CMJC-Phase II devient la Maisonnée Henri-Dorion